FOOTBALL : REMISE DRAPEAU EQUIPE NATIONLE U 20. Pour Matar Ba l’objectif c’est la finale.

SENESPORT.NET, FD : Le Ministre des sports Matar Ba a remis le drapeau à l’équipe nationale des moins de 20, ce vendredi matin au siège de la tutelle. Et, le ministre estime que l’objectif c’est la finale. 

Comme à l’accoutumée, les équipes nationales en partance pour une compétition reçoivent le drapeau national. Ainsi, l’équipe nationale des moins de 20 ans a reçu le drapeau national des mains du ministre des sports qui annonce que l’objectif c’est la finale et pourquoi pas la coupe. « L’objectif pour cette coupe du monde doit être la finale et pourquoi pas la coupe parce qu’en 2015 vous étiez   demi- finaliste et en 2017 huitième de finaliste. Gagner cette compétition est dans l’ordre du possible, il ne faut pas se donner de limite. Si vous s’y croyez vous pouvez réaliser cet objectif. Il n’y’ a pas de secret seul le travail paie, surtout le travail bien fait ».  Le patron du sport sénégalais ajoute que : « Vous avez bénéficié de bonne condition de travail, vous avez un encadrement administratif et technique qui a fait ses preuves, vous avez le talent nécessaire pour aller le plus loin possible. Donc honorer votre peuple qui croit en vous en faisant preuve de courage et de ténacité. Je vous souhaite  un excellent parcours à Pologne et un résultat conforme à votre rang, à vos ambitions et celui de votre staff technique ».

Pour l’entraineur Youssouph Dabo, il ne faut pas se fixer d’objectif. « On ne se fixe pas de limite parce que le football ça ne se joue pas que sur le terrain et en dehors, il faut être costaud mentalement. C’est une compétition, tout est possible mais on ne se prend pas la tête. Notre objectif c’est de sortir des matches de poule et après prendre match par match mais surtout continuer à travailler parce que c’est le plus important ».

« Concernant les adversaires j’ai une idée sur la Colombie, sur la Pologne et moins sur le Tahiti parce que c’est difficile de trouver du contenu sur cet adversaire. Avec ces genres d’adversaire il y’a toujours une surprise elle peut être bonne ou mauvaise, mais moi ce qui m’importe c’est mon groupe. Si nous mettons en place notre football quelque soit l’adversaire qu’on aura en place il sera en difficulté ».

Après la remise de drapeau, le ministre a reçu les lutteurs Moussa Ndoye et Garga Mbossé. Le patron du sport note qu’ils ont fait un acte noble.

« Ces deux champions en l’occurrence Garga Mbossé et Moussa Ndoye ont fait un acte noble parce qu’après la victoire de Garga, Moussa, vous êtes venu féliciter votre adversaire et vous pouviez ne pas le faire, donc je vous félicite pour ce geste. Et ceci a motivé les supporters à rentrer calmement parce qu’ils ont imités leur champion. Donc c’est ce qui m’a marqué, je vous félicite et demande aux autres de vous imiter parce que la lutte est collée à la violence et ce que vous avez fait montre le contraire. Ainsi dans le futur, il faut que les jeunes apprennent  à faire comme vous, c’est-à-dire, être fair-plays, puisqu’en compétition, il y’aura toujours un gagnant et un perdant. En plus de cela, les supporters  de comprendre que la lutte n’est qu’un jeu et un jeu n’a pas besoin de violence mais de geste comme ce qu’à fait Moussa Ndoye et Garga ».

A cette même occasion, le ministre des sports a reçu le champion d’Afrique de judo de plus de 100 kg Mbagnick Ndiaye et ces champions d’Afrique en cadets et juniors. Ces derniers qui ont représenté le Sénégal aux dernières compétitions africaines ont été aussi honorés par le ministre. De même que les joueurs de scrabble.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *